Le prélavage est la première opération du detailing. Cette opération, comme toutes les autre, n'est pas à négliger. La raison? Si vous ne pré-lavez pas correctement votre voiture, toutes les saletés seront une arme redoutable lors du passage de votre gant ou autre lors du lavage. Une arme? Oui une arme pour faire des micros raies ou pire...

Quelles sont les conditions pour nettoyer sa voiture?

  • Ne pas laver sa voiture en plein soleil, le savon va sécher et il fera des marques sur la corrosserie
  • Ne pas laver sa voiture sous une température de 3°, sinon vous risquez d'avoir un glaçon géant
  • Ne pas laver sa voiture lorsqu'il y a du vent, les poussières soulevées vont venir se coller sur la carrosserie
  • Avoir suffisamment de temps pour le faire, car cela doit être un moment de détente (entre 1h et 2h)

On a besoin de quoi?

  • un snow foam lance (qui se branche directement sur le nettoyeur haute pression)
  • un snow foam gun (qui se branche directement sur le tuyau d'arrosage)
  • un agent moussant pour faire de la mousse et un shampooing ou alors un shampooing combiné

Le principe de la mousse est de coller à la carrosserie afin que l'agent nettoyant décolle les contaminants, les poussières et autres. Une fois que la mousse "dégouline", elle entraîne avec elle les contaminants. Ou du moins une bonne partie.

C'est au tour des jantes: vaporiser le shampooing ou le décontaminant que vous aurez choisi sur les jantes, passer une brosse pour aider le produit à agir.

Pendant que la mousse est sur la carrosserie, nous profitons pour "aider" la mousse à agir avec un pinceau à poil très doux (le but n'est pas de faire ou d'ajouter des raies) afin d'atteindre les endroits les plus reculés (trape à essence, joints des portes, coffre etc...). Une fois que tout est ok, on rince soigneusement toute la carrosserie avec une fine douche (cela rince beaucoup plus vite que le karcher)

IMPORTANT: si le résultat des jantes n'est pas satisfaisant, répétez l'opération. Les jantes doivent être propre avant d'attaquer la carrosserie. Car cela évitera qu'en rinçant les jantes, vous venez salir la carrosserie.

La méthode des deux sauts.

Cette méthode consiste à utiliser 2 sauts avec une grille au fond, un pour le savon et l'autre avec de l'eau claire pour rincer l'éponge ou le gants.

Les grilles sont là pour que les saletés en tout genre reste au fond du saut et ne viennent pas se mettre sur votre outil de nettoyage.

CONSEIL: utiliser toujours 2 gants ou 2 éponges afin de prendre une éponge pour les parties hautes de la voiture et l'autre pour les parties basses. Ceci toujours dans le but d'éviter de créer des imperfections sur le carrosserie.

CONSEIL: pour sécher la carrosserie, prenez une bonne microfibre prévue à cet effet (soit gaufrée, poiles longs) et essuyer en tapotant et non en tirant la microfibre (toujours et encore dans le but d'éviter de créer des raies)

CONSEIL: si vous avez des traces d'eau de calcaire, vous pouvez passer un quick detailer. 

On a besoin de quoi?

  • 2 sauts avec leur grilles au fond (découper une grille qui sert d'égouttoir au peintre et avec 4 vis le tour est jouée)
  • un shampooing (hard) pour enlever la protection (soft) pour garder et entretenir la protection
  • 2 gants ou 2 éponges en microfibre de bonne qualité sinon vous allez tout rayer... éviter absolument les peau de chamois ce n'est pas du tout adapter pour nos peintures
  • une ou plusieurs microfibre de séchage
  • un quick detailing adapté + mircofibres

BRAVO! lLe travail est terminé.